Il y a tellement de façons de sous-servir votre public sur les réseaux sociaux. Vous pouvez vous attendre à ce que tout "devienne viral" sans décider d'une stratégie, ou vous pouvez publier en même temps sur toutes les plateformes. Vous pouvez étirer la voix de votre marque trop loin pour l'adapter à ce qui se passe sur Twitter ou Snapchat, ou vous pouvez traiter YouTube comme une friche stérile où vous videz des vidéos sans penser à l'emballage.

Tous les pièges possibles auxquels sont confrontés les spécialistes du marketing des réseaux sociaux sont présentés ci-dessous, dans cette infographie pratique de Red Website Design. Du refus de discuter des problèmes avec vos abonnés à l'oubli de joindre des visuels à la plupart des messages, il y a tellement de façons de mal faire les réseaux sociaux.

Le moyen simple de les éviter est de définir une stratégie avant de commencer à publier. Une stratégie de contenu détaillée peut et doit inclure le social. Vous ne pourrez peut-être pas contourner chaque mauvaise habitude, mais l'élaboration de ce plan vous obligera à justifier vos décisions.

Dans l'ensemble, réussir sur les réseaux sociaux dépend de votre niveau de socialité. Twitter, Facebook, LinkedIn, Instagram, Snapchat, YouTube et Reddit ne sont pas seulement des flux RSS pour dynamiser chaque élément de contenu que vous créez. Chaque plate-forme est un endroit unique qui attire une population démographique légèrement différente, et la plupart d'entre elles ont une langue vernaculaire locale et leur propre ensemble de valeurs. Bien sûr, certaines choses peuvent changer: les sous-titres Instagram s'allongent, les jeunes consommateurs ne se précipitent plus sur Facebook, les marques proposent des services de santé mentale sur Twitter et toutes les plateformes expérimentent des «histoires» éphémères. Mais c'est votre travail en tant que marketeur de contenu de garder un œil sur ces marées changeantes et de mettre à jour votre stratégie en conséquence.

Qu'est-ce qui est à risque? L'attention de votre public. Lorsqu'il s'agit d'optimiser le contenu pour le marketing des médias sociaux, nous avons tous beaucoup à perdre et beaucoup plus à gagner.


Image de

MicroStockHub


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *