Aperçu de l'épisode: La pandémie COVID-19 a perturbé l'économie mondiale, ne laissant aucune entreprise épargnée par ses effets néfastes. Les consommateurs ont changé leurs habitudes d’achat au fur et à mesure que les commandes d’abris sur place étaient émises, ce qui a eu un impact sur la façon dont les entreprises menaient leurs activités et gagnaient des revenus. Rejoignez l'hôte Ben alors qu'il lance la semaine du voyage du nouvel acheteur avec le directeur des services de Searchmetrics, Tyson Stockton, alors qu'ils discutent de la façon dont le COVID-19 a affecté le comportement des consommateurs et examinent le parcours du nouvel acheteur.

Résumé

  • Le parcours de l'acheteur lui-même n'a pas radicalement changé. En fin de compte, le comportement des utilisateurs et les divers éléments de la vie des utilisateurs ont le plus changé lorsqu'il s'agit d'avoir un impact sur le parcours de l'acheteur.
  • Bien que les conversions sur ordinateur soient actuellement plus élevées que sur mobile, Tyson recommande de toujours optimiser les deux. L’importance de l’un ou l’autre dépend de l’industrie pour laquelle vous optimisez.
  • Comme les gens passent plus de temps devant les écrans, la phase de recherche du parcours de l'acheteur est plus longue qu'auparavant. Les gens sont moins impulsifs dans la prise de décision en raison des difficultés économiques et du chômage.
  • Les référenceurs passent plus de temps dans les domaines informationnels en haut de l'entonnoir marketing pour sensibiliser rapidement les consommateurs et garder les informations en tête pour la prise de décision ultérieure.

INVITÉS ET RESSOURCES

Ben: Bienvenue à la semaine du parcours du nouvel acheteur sur le podcast Voices of Search. Je suis votre hôte Benjamin Shapiro et cette semaine nous allons publier un épisode discuter chaque jour de ce que vous devez savoir pour ajuster votre stratégie de contenu dans un monde post-épidémie de COVID. Tyson Stockton, directeur des services de Searchmetrics, se joint à nous pour une semaine de voyage pour les nouveaux acheteurs. Searchmetrics est une plateforme de référencement et de marketing de contenu qui aide les entreprises à l'échelle de l'entreprise à surveiller leur présence en ligne et à prendre des décisions basées sur les données. Et en dehors de guider les clients SEO les plus stratégiques de Searchmetrics vers le succès SEO. Tyson demande à un membre malade de son équipe de nous parler du parcours du nouvel acheteur. D'accord, aujourd'hui, nous allons discuter de la manière dont l'épidémie de COVID a affecté le comportement des consommateurs. Voici le premier volet de la semaine du voyage du nouvel acheteur avec Tyson Stockton, responsable des services de Searchmetrics. Tyson arrive sur le banc pour sauver la journée sur le podcast Voices of Search.

Tyson: Que se passe-t-il Ben? Au plaisir d'aborder de nouveaux sujets aujourd'hui.

Ben: Je dirais que ça fait un moment, mais nous venons de faire un podcast comme il y a deux jours? C'était il y a deux jours?

Tyson: Ouais et je pense qu'un très bon podcast.

Ben: J'ai l'impression que nous parlons tous les jours et à l'origine, le bon ami de la série Marlon Glover était censé venir parler de la stratégie de contenu et du parcours du nouvel acheteur. Malheureusement, Marlon ne se sentait pas bien et donc vous intervenez. Marlon d'abord si vous écoutez ceci, nous espérons que vous allez mieux au moment où ce contenu sera publié, soit une semaine après record. Et Tyson, ravi de vous revoir dans la série. Parlons un peu du parcours de l'acheteur. Impossible de parler du parcours de l’acheteur sans parler du coronavirus. Malheureusement, le parcours de l'acheteur change, le monde change. Commençons. C’est la chose qui préoccupe tout le monde. C'est quelque chose dont nous parlons presque tout le temps dans ce podcast que l'épidémie a affecté le comportement des consommateurs, ce qui change le parcours de l'acheteur. Comment le coronavirus et le type de nouvel ordre mondial ont-ils affecté notre façon de penser les consommateurs, le référencement et le comportement des utilisateurs?

Tyson: Vous avez frappé à droite comme le point clé, je ne le décrirais pas autant, comme, Hé, le parcours de l'acheteur est tout d'un coup différent. Je veux dire que c'est, mais c'est davantage à cause de la façon dont le comportement des utilisateurs change. Et je pense que cela remonte à l'époque où tout cela s'est produit où nous passons plus de temps à la maison, les gens passent plus de temps en ligne. Vous voyez des changements dans le comportement de navigation. Nous avons vu la première fois qu'il y avait une augmentation des recherches sur ordinateur par rapport aux mobiles parce que les gens sont davantage sur leur ordinateur. Et donc je pense que ces éléments de la façon dont nos vies changent sont également en train de changer simplement la façon dont nous recherchons les produits, la façon dont la vie, la durée d'un voyage, les différents points de contact. Et cela évolue à mesure que tout cet événement et tout ce temps évoluent. Je pense donc que l’élément le plus important est de réfléchir à la manière dont cela change nos vies, puis cela aura un impact sur la manière dont les gens recherchent et comment les gens prendront des décisions concernant les produits et les achats qu’ils veulent faire.

Ben: Donc, il y a deux ou trois choses différentes que vous avez dites qui me tiennent à cœur. Tout d'abord, il s'agit de «L'Empire contre-attaque», la montée en puissance de l'ordinateur portable. Cela signifie-t-il que nous retournons au début des années 2000, lorsque l’ordinateur portable était le principal appareil informatique? Pensons-nous à prioriser les ordinateurs portables en premier lieu au mobile en premier? Lorsque vous dites que les gens utilisent plus souvent cet appareil, donnez plus de détails sur la façon dont vous pensez que cela affecte le parcours de l'acheteur.

Tyson: Le premier élément que je dirais à ce sujet est que je ne pense pas que cela devrait changer comme: «D'accord, maintenant nous allons optimiser les pages pour ordinateur par rapport aux pages mobiles», car ensuite vous entrez dans «Eh bien, c'est toujours un premier index mobile. » Vous avez encore beaucoup de monde. Ce n’est pas comme si le plancher du mobile était tombé. C’est simplement que nous avons constaté une augmentation par rapport à ce que nous avons constaté au cours des deux dernières années. Je dirais donc que du plus haut niveau, j'encouragerais et pousserais tout le monde à avoir la parité entre ordinateur et mobile.

Tyson: J'optimiserais probablement toujours le mobile en premier, car nous n'utilisons plus ce qui continuera à être le principal. Mais je pense qu'en ce qui concerne l'impact sur le parcours de l'acheteur, cela dépend fortement des catégories ou des segments dont nous parlons, mais vous avez aussi parfois des avantages comme des taux de conversion plus élevés sur le bureau. Et cela pourrait être une pente glissante dans la mesure où certaines catégories se portent bien en ce moment et certaines catégories pas si élevées, mais je pense qu'il y a des avantages que les gens peuvent utiliser d'avoir un volume plus élevé de trafic de bureau.

Ben: Donc, sans entrer dans quelles industries spécifiques ont été les plus efficaces, nous allons passer pas mal de temps à en parler. Constatez-vous que les consommateurs consomment le contenu d'une manière différente? Les gens passent-ils plus de temps en ligne, plus de temps à lire, moins de temps à lire, à faire des recherches? Est-ce une idée où les gens passent plus de temps à mettre en termes B2B, en haut de l'entonnoir, au milieu de l'entonnoir, ou est-ce que tout le monde achète, achète, achète et va au bas de l'entonnoir?

Tyson: Non, je dirais certainement plus sur le premier de ces deux je pense. Celui que vous avez, et parlons plus en profondeur peut-être pas nécessairement comme ce mois-ci, mais juste pour tout cet événement COVID, mais les gens passent plus de temps à l'intérieur et restent à la maison. Ils passent plus de temps en ligne. Nous avons donc constaté une augmentation de la demande de recherche dans de nombreuses catégories. Nous avons vu l'activité globale en ligne si vous souhaitez ajouter des éléments tels que les heures de visionnage de Netflix, etc. Et c’est comme si nous étions bien plus devant les écrans. Et comment cela se traduit par le parcours de l'acheteur, c'est que les gens passent plus de temps et que, dans certains cas, vous allez voir le parcours d'un acheteur, probablement plus long, où les gens l'utilisent peut-être comme un débouché et ils pourraient passer un peu plus de temps. Et peut-être est-ce un peu moins impulsif en ce moment aussi, parce que nous savons qu’il y a des difficultés et qu’il s’agit de chômage ou d’heures de travail limitées, les gens sont un peu plus conservateurs sur leurs dépenses en général. Je dirais donc qu'avec ce type de races intrinsèquement, un processus de prise de décision plus long et plus réfléchi.

Ben: Donc, Tyson, l'autre chose que j'ai remarquée et qui a évidemment changé est la notion de la partie du jour dans le temps des comportements de conversion qui se produisent à différents moments de la journée. Cela affecte-t-il le référencement ou est-ce que quelque chose qui n'est vraiment qu'un facteur SEM de vous devrait diffuser vos publicités plus au milieu de la journée plutôt qu'au début ou à la fin maintenant. La séparation de jour a-t-elle un impact sur le référencement?

Tyson: Je dirais non. ce sera plus une stratégie de page et c'est un excellent point. C’est définitivement un élément efficace à garder à l’esprit. Mais avec la nature du référencement, vos articles sont là-bas dans la nature. Et si quelqu'un en consomme en milieu de journée ou en soirée, cela ne changera pas votre stratégie ou vos efforts. Je dirais donc que ce serait quelque chose qui ne serait pas aussi pointu ou pertinent du côté du référencement, mais certainement du côté du SEM.

Ben: Ouais. Donc, je suppose que la question de niveau le plus élevé et c'est peut-être ce que j'aurais dû vous poser en premier est: y a-t-il eu un changement dans le type de contenu que les gens consomment? En général, nous pensons à l'intention du consommateur lorsque nous pensons au référencement, qu'il s'agisse d'un élément de contenu de navigation, éducatif, informatif ou transactionnel. Avez-vous constaté un changement de mixité entre les types de contenu que les gens consomment?

Tyson: Ouais. Je dirais qu'avec le temps que passent les gens, je dirais qu'il y a eu une augmentation dans les domaines de l'information. Ainsi, les personnes ayant un cycle d'achat ou un parcours d'achat plus long, ils vont passer un peu plus de temps à faire des recherches. Et quand nous entrons dans différentes catégories, cela va être plus répandu que d’autres. Mais je pense que parfois, avec le temps que nous passons en ligne, le parcours de l'acheteur devient à certains égards un peu comme une évasion pour certaines personnes et peut-être comme: "Hé, ça m'intéresse vraiment." C'est peut-être un aspect commercial, d'accord, pas besoin d'ajouter un nouveau logiciel. Mais je dirais que la collecte réelle et la quantité d’informations que le consommateur moyen ingère au cours de ce voyage sont beaucoup plus élevées. Et je pense que cela a également renforcé le besoin de contenu informatif et de lien avec des éléments tels que les taux de conversion et des domaines comme celui-là.

Tyson: Une chose que font en général les SEO ou les spécialistes du marketing intelligents est de dire qu'ils sont dans un segment froid ou une industrie qui ne se convertit pas également, alors que changer cette orientation et acquérir plus de propriété de paysagiste de cet entonnoir d'achat au stade précoce sera plus critique car cela les aidera plus tard lorsque les conversions reviendront peut-être.

Ben: Voici la bonne nouvelle. Nous avons finalement trouvé un point positif dans l'épidémie de coronavirus, c'est que les gens passent plus de temps à s'instruire. Ils consomment plus de contenu informatif et, espérons-le, conduisent à de meilleures décisions en général, à des personnes plus intelligentes, à tout le monde qui est plus conscient, peut-être pas à des personnes plus intelligentes, mais à des personnes qui consomment plus de contenu et qui, espérons-le, obtiennent le bon contenu. Hé, j'essaie de donner une tournure positive à tout cela, mais je pense que la réalité est que les gens passent plus de temps à faire des recherches et que cela rend potentiellement le référencement plus compétitif au sommet de l'entonnoir. Et vous permet également de diffuser un réseau plus large et de toucher davantage de vos clients potentiels si vous êtes vraiment doué pour produire et syndiquer ce contenu informatif haut de gamme.

Ben: Tyson, nous allons vous ramener demain et parler un peu des industries spécifiquement touchées par le coronavirus et de son impact sur le parcours de l'acheteur. Voilà donc pour conclure cet épisode du podcast Voices of Search. Merci d'avoir écouté ma conversation avec Tyson Stockton, responsable des services chez Searchmetrics. Nous serions ravis de poursuivre la conversation avec vous. Si vous souhaitez contacter Tyson, vous pouvez trouver un lien vers son profil LinkedIn dans nos notes d'émission. Vous pouvez le contacter sur Twitter, son pseudo est Tyson_Stockton, ou vous pouvez visiter le site Web de son entreprise, qui est searchmetrics.com.

Ben: Encore un lien dans nos notes d’émission dont je voudrais vous parler. Si vous n'avez pas eu l'occasion de prendre des notes pendant que vous écoutiez ce podcast, rendez-vous sur le site voicesofsearch.com où nous avons des résumés de tous nos épisodes et les coordonnées de nos invités. Vous pouvez également nous envoyer vos suggestions de sujets ou vos questions SEO. Vous pouvez même postuler pour devenir conférencier invité sur le podcast Voices of Search. Bien sûr, vous pouvez toujours accéder aux réseaux sociaux. Notre pseudo est VoicesofSearch sur Twitter. Et mon pseudo personnel est Ben J Shap, B-E-N-J-S-H-A-P. Et si vous n'êtes pas encore abonné et que vous souhaitez un flux quotidien d'informations sur le référencement et le marketing de contenu dans votre flux de podcast, nous publierons des épisodes tous les jours pendant la semaine de travail. Alors cliquez sur le bouton d'abonnement dans votre application de podcast et nous serons de retour dans votre flux demain matin. Très bien, c’est tout pour aujourd'hui. Mais jusqu'à la prochaine fois, rappelez-vous que les réponses sont toujours dans les données.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *